Rien à Voir...

Publié le par ju

Bien le bonjour cher lecteur (que j’aime … si,si)
 
Aujourd’hui je te donne la possibilité de participer à une grande aventure blogesque : Voter pour moi pour le concours organisé par le RAV mag.
 
Le concours susnommé : Qui est assis à côté de Robert ?
Le but étant donc de dessiner le voisin de Robert qui vient d’arriver dans le train.
concoursRAV01-copie-1.jpg
 
Pour voter pour ma ch’tite participation (ci-dessous) tu peux sans attendre te rendre sur le Forum RAV et voter pour moi… ou accessoirement pour la participation que tu préfères.
concoursRAV02.jpg
 
Vala vala… Hésite pas à le faire maintenant, parce que je viens tout juste de me rendre compte que les votes étaient déjà lancés… Et qu’ils se terminent bientôt.
Et oui ma boite mail à tendance à me faire des blagues… Genre « ho mais didon c’était pas un gros courrier indésirable/spam ça en fait… Rho c’est ballot ! » Du coup je répond pas à certains mail (ou super en retard) et donc je passe pour un gros malpoliche… Alors que non en fait… enfin pas forcément toujours.
…La preuve je te dis déjà merci…

Publié dans Joyeux fatras

Commenter cet article

Bouli 06/02/2008 14:38

a voté

Lothar 05/02/2008 10:05

A voté ! Bien marrant ton dessin... ça fait froid dans le dos... un fantôme de touriste allemande... brrr ^^

Lolli 05/02/2008 01:34

Hinhin, elle est jolie ta touriste allemande! Moi, j'en ai plein autours de moi, ils sont pas vraiment comme ça, mais les walkyries à tresses et tétons qui pointent, ça fait très JC Denis, j'aime bien!

ju 05/02/2008 08:52

Merci à tous pour vos votes,Bon vous pouvez arrêtez maintenant… Je ne pensais que vous serriez aussi nombreux à le faire et du coup… ça tourne un peu à une élection présidentielle dans une république bananière là ^^

Jej 04/02/2008 22:24

très cholie demoicelle que che foi ici! ouhh ya!!!

Greta 04/02/2008 20:41

za y est, jé vodé bour doi ! arh, grôsse bidonade ! il zemblerait gue du es en tête. ach...

Grot... Greta.

ju 05/02/2008 08:48

hu hu mademoiselle... Malgré vos multiples identités, j'arrive toujours à savoir que c'est vous ...